Vendredi 8 mai 

Ce vendredi 8 mai, nous partons à la découverte de Sarchí, une petite ville de la vallée centrale connue pour son artisanat du bois et ses charrettes décorées de couleurs vives, emblématiques du Costa Rica. Autrefois, Sarchí était une ville étape pour les producteurs de café qui rejoignaient les ports de la côte caraïbe afin d'exporter leur production vers l'Europe. À cette époque, le transport se faisait avec des chars à bœufs et, l'état des chemins étant souvent mauvais, les chars exigeaient entretien et réparation... Les artisans de Sarchí se spécialisèrent alors dans la réparation et la fabrication de roues de charrettes. D'ailleurs, le premier atelier qui fut créé dans ce but existe toujours et nous avons eu la chance de pouvoir le visiter... comme toujours, en VIP ! Et nous avons pu compter sur les services de Johan pour la visite, un peintre-décorateur de charrettes désœuvré depuis le début de la pandémie... Il était ravi de nous raconter l'histoire de l'atelier, son fonctionnement, l'inventivité de son fondateur (Eloy Alfaro inventa la roue sectionnée afin de la rendre plus résistante), les spécificités des décorations (en effet, depuis que le char à bœufs n'est plus utilisé pour le transport de marchandises, il est devenu un élément décoratif que les Ticos exhibent fièrement lors de fêtes patronales et autres célébrations). Johan a même eu la gentillesse de faire tourner pour nous le moulin à eau qui fait fonctionner toutes les machines à bois depuis plus de 90ans. Sans compter qu'il nous a offert son pinceau pour exercer nos talents de peintre sur une petite charrette ! Cette sortie à Sarchí inspira aussi notre photographe qui s'en donna à cœur joie au milieu de tant de formes et de couleurs ! Voici quelques clichés choisis... 

¡PURA VIDA!